La maison

Du cœur, de l’audace et de la détermination.
La passion en partage.

Une terre

Beaujolais. Ne trouvez-vous pas qu’il y a comme une résonnance magique dans ce mot ? Le Beaujolais est un vin qui se célèbre. À l’image de notre famille qui depuis de nombreuses années œuvre pour faire du Beaujolais un incontournable des tables, un vin populaire, festif, amical et joyeux.

Des racines

C’est une histoire qui a débuté il y a maintenant plus de 4 siècles, époque à laquelle la famille Dubœuf produisait déjà du vin dans le Mâconnais. Georges est très jeune lorsque son oncle et son frère lui transmettent leur passion pour le vin et ses secrets d’élaboration. A peine âgé de 18 ans il abandonne ses études pour s’occuper du domaine familial avec son frère.

Une passion

Jeune et audacieux, Georges part à la rencontre de grands restaurateurs comme Gaston Brazier, Paul Blanc, Paul Bocuse, Jean et Pierre Troisgros ou encore les frères Haeberlin avec les vins de l’exploitation familiale sur sa bicyclette. Ces vins de caractère trouvent naturellement leur place dans ces établissements prestigieux. Pour répondre à ce succès naissant, il n’hésite pas à se lancer dans une activité d’embouteillage pour développer une proximité avec les vignerons de la région. Cela lui permet ainsi de proposer des vins reflétant la grande diversité des vignobles environnants.
En parallèle, Georges crée un groupement de producteurs L’Ecrin Mâconnais-Beaujolais rassemblant une quarantaine de vignerons de toutes les appellations de la région. C’est le début d’une grande aventure qui donne un nouveau visage à l’activité de négoce, plus proche des vignerons.

« Par la mise en bouteille, il est permis de donner de l’esprit au vin, comme on peut lui ôter toute intelligence. »
Louis ORIZET

Un métier

Avec le dynamisme qui le caractérise, Georges crée en septembre 1964 Les Vins Georges Dubœuf. Date historique puisque c’est le début de son activité de négoce. Il révolutionne les pratiques de l’époque en appliquant les méthodes traditionnelles de ses ancêtres : respect de l’origine et du travail du vigneron, sélection et suivi rigoureux de l’évolution des vins lors des mises en bouteilles et avant tout, recherche d’une grande qualité, conditions et hygiène quasi clinique de la mise en bouteille – défi qu’il prend plaisir à relever chaque année.
Parcourant le monde pour faire connaître les vins des vignerons qu’il sélectionne, il devient, de fait, l’ambassadeur de la région. Georges Duboeuf tisse une ruche dont le nectar régale aujourd’hui les amateurs du monde entier. Il reste fidèle à sa quête : offrir des vins de qualité, mêlant typicité de leur terroir et personnalité affirmée. Défendeur du savoir-faire des producteurs avec qui il entretient d’étroites relations, il exerce son métier de négociant avec cœur, passion et cette volonté permanente de partager le meilleur du Beaujolais.

« Aujourd’hui nous travaillons main dans la main avec 300 vignerons, que nous connaissons tous personnellement. »

Une conquète

Reconnaissables à leurs étiquettes originales, les vins de Georges rencontrent un franc succès à l’international. C’est le début d’une aventure à l’échelle mondiale qui se confirme dans les années 80 avec l’arrivée du Beaujolais en Amérique du Nord, en Australie puis au Japon.

« Cinquante ans plus tard et une présence loyale sur ces terres, nous continuons de sélectionner des vins sains, typés, équilibrés et aromatiques. »

Une famille, une passion

Dans le prolongement de la tradition familiale, Georges et son épouse Rolande sont rejoints par leur fils Franck. En 1993 Georges ouvre le premier parc dédié à la vigne et au vin : Le Hameau du Vin, tenu aujourd’hui par l’épouse de Franck, Anne. Elle œuvre chaque jour à satisfaire une clientèle familiale autour de cette passion pour le terroir. Ce parc à thème unique plonge les visiteurs à travers 2 000 ans d’histoire de culture de la vigne grâce à une collection familiale d’objets rares et d’animations interactives. Venant de toute l’Europe, les passionnés de vin peuvent également explorer la gare de Romanèche-Thorins, témoin des nombreux échanges commerciaux de la région. Pendant les beaux jours, une promenade dans Le Jardin en Beaujolais est l’occasion de découvrir la grande diversité des senteurs de fleurs, d’écorces, de fruits ou d’épices qui font la richesse des arômes du vin. Enfin, le centre de vinification, inauguré en 2003, révèle aux visiteurs les secrets de la production viticole et des techniques de vinification dans le respect des traditions.

Aujourd’hui alors que l’entreprise Les Vins Georges Dubœuf est toujours gérée par Georges et Franck, c’est au tour de la génération suivante, représentée par le petit-fils Adrien, de rejoindre l’aventure familiale.